Formation au code de la route

Découvrez notre formation exclusive pour obtenir en 2015 votre permis de conduire.

Le code de la route en France

Le code de la route est un ensemble de dispositions qui permettent de régir la circulation de l'ensemble des usagers (piétons, véhicules, animaux) sur les chaussées et les trottoirs.

Il existe à ce jour quatre livres qui regroupent l'ensemble des textes de loi, que ce soit pour la section relative à la législation ou la section relative à la réglementation. Historiquement, la notion de réglementation routière a été introduite dès 1804, à l'époque de Napoléon 1er. C'est en effet à cette époque qu'a été rendu l'obligation de circuler à droite de la chaussée (il faut savoir en effet que les Romains circulaient à gauche). Il faudra attendre 1828 pour qu'un "code de la route et du roulage" soit mis en application et c'est en 1899 qu'un décret est appliqué spécifiquement à l'attention de la circulation des automobiles. Ce texte instaure différentes règles de circulation et notamment l'obligation de circuler à une vitesse maximale de 30 km/h en campagne et 20 km/h en agglomération. La dernière réforme de l'examen du code de la route date de 2010. L'épreuve officielle est réalisée sous la forme d'un questionnaire à choix multiples comportant 40 questions. De nombreux sites permettent de réviser l'examen en ligne sans devoir se déplacer dans une auto-école, le site Codeclic semble être une référence dans ce domaine.

De plus, nous proposons un test gratuit d'entraînement au code de la route comportant, comme l'examen officiel, 40 questions. Ce questionnaire est conforme à l'épreuve officielle et permet de s'entraîner à son domicile sur les 11 thèmes que comporte l'examen. Il est donc possible d'identifier facilement et rapidement ses points faibles pour progresser à son rythme et mettre ainsi toutes les chances de son côté pour réussir dans les meilleures conditions possibles l'ETG (Epreuve Théorique Générale).


Le permis de conduire en France

Le 14 août 1893 est mis en place par le préfet Louis Lépine le certificat de capacité de conduite d'un véhicule à moteur. La première auto-école voit le jour en 1971 et le permis de conduire est instauré par décret le 27 mai 1921 en remplacement du certificat de conduite. En 1958, l'alcool au volant est prohibé. Le taux légal d'alcoolémie passe à 1,20g par litre de sang en 1970, 0,8g par litre de sang en 1983 puis enfin 0,5g par litre de sang en 1995. Le port de la ceinture de sécurité et du casque à moto deviennent obligatoires en 1973 et la vitesse limitée sur les autoroutes en 1974. Enfin, c'est en 1992 que sera instauré le fameux permis à points.