Comment choisir son moniteur pour apprendre la conduite

La conduite automobile est une affaire sérieuse que nécessite de la part du conducteur une bonne capacité à maitriser son véhicule. Cela est une obligation pour tout utilisateur. C’est dans ce cadre qu’il est nécessaire de se former. Pour cela, il faut passer par un moniteur. Mais comment choisir ce dernier pour apprendre la conduite. Dans le cas où vous apprenez à conduire pour une candidature libre, l’accompagnement d’un moniteur durant toute la durée de l’apprentissage est une obligation.


Profitez d’une formation gratuite

Il est possible de profiter d’une formation gratuite en conduite automobile. Pour arriver à cela, il faut trouver un moniteur qui dispose de son permis depuis au moins sans aucune suspension. De même devra avoir une formation spéciale de 4 heures destinée aux moniteurs. Cet enseignement doit avoir lieu au sein d’une auto-école ou d’une organisation reconnue destinée à l’insertion. Il peut aussi se dérouler dans un centre de formation la conduite.

À l’issue de cet enseignement, il est délivré au moniteur un diplôme et un document où il y aura tous les astuces et outils pour un apprentissage réussi.

Il est bon de savoir que celui qui vous apprend à conduire doit détenir une assurance spécifique avec les informations suivantes :

  • La dénomination de l’entreprise qui délivre l’assurance.
  • Le nom complet du moniteur et de la personne assurée.
  • L’immatriculation de la voiture utilisée pour la formation.
  • L’intervalle de temps pris en compte par l’assurance.
  • La signature et le cachet du mandataire du service d’assurance.

Le véhicule utilisé lors de la formation doit respecter un ensemble de règles. De ce fait, il devra posséder un certain nombre d’équipements. Il devra comporter deux embrayages et deux freins. Il est aussi nécessaire d’avoir un aménagement de deux accélérateurs. Il devra être possible d’enlever cette installation pour le passage aux examens. Ce véhicule devra aussi avoir plusieurs rétroviseurs avec des positions spécifiques. On remarque aussi l’installation de deux klaxons. Un indicateur montrant les changements de direction devra être à la disposition du moniteur. Il est nécessaire de mettre sur le toit de la voiture un panneau avec l’inscription apprentissage.


Formation payante

Possédant le brevet pour l’exercice de l’enseignement de la conduite automobile et de la sécurité routière, le moniteur devra travailler pour une auto-école qui voudrait bien faire des cours pour les souhaitant une candidature libre.

Il est nécessaire de bien faire le tri parmi les nombreuses offres qui sont faites. On distingue des annonces pour des heures de conduite à bas prix. Ce type de facturation n’est pas permis à un moniteur. Ce dernier doit être au sein d’une auto- école qui vous demandera de régler les heures de formation.

De nos jours, il est possible de trouver facilement des moniteurs se trouvant dans votre zone grâce à des outils de géolocalisation modernes qui vous sont proposés. Vous serez également informé sur leur emploi du temps. Ainsi, plusieurs programmes de formations peuvent être mis à votre disposition.